Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.multidimensions.over-blog.com

L'ORIGINE DU MINISTERE DE MPADI : REACTION

16 Juin 2011 , Rédigé par Lucas Publié dans #RELIGION ANCESTRALE

Notre blog n'a pas été conçu pour faire avaler des racontars, des sujets creux sans fondement aucun aux différentes personnes qui nous lisent à travers le monde et à qui nous devons du respect. L'histoire de l'Eglise des Noirs bâtie par Kimbangu et Mpadi est universelle et nous nous devons à tout prix en tenir compte et diffuser l'information non pas pour nuire à qui que ce soit, mais plutôt pour qu'ensemble, du moins pour ceux qui en tiennent à l'existence de la voie du salut propre aux noirs, nous cherchions à la faire hisser sur une orbite où elle serait profitable à tous.

 

Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: multidimensions.over-blog.com

Réaction à votre dernier article sur l'origine du ministère de Mpadi S P.

Remy Nsonsa


Cher frère,


J'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre article précité et je vous en félicite. Néanmoins, un passage m'a offusqué: Mr Mpadi Luyeye n'a jamais été fondateur ou membre effectif de la BMZ. Aussi, Mr Lulendu n'a jamais été présenté comme successeur de Papa Mpadi. Il est une évidence que le spirituel ne peut pas être légué du père au fils et de l'oncle au neveu. Merci d'éviter le fanatisme inutile et les contre vérités au risque de desservir la cause noble consistant à propager le message de nos sauveurs. Je commence à avoir peur de recommander ce blog aux nouveaux fidèles et autres chercheurs. Les lecteurs n'ont pas besoin de lire des écrits sur vos dissensions puériles qui discréditent le valeureux message du Sauveur. Nous avons de la peine à faire accepter ce message à nos frères et vous voilà aujourd'hui entrain d'en rajouter rendant la tâche encore plus complexe. Tout ce que je peux vous recommander, c'est de s'employer à réunifier toutes les tendances autour des quelques adeptes qui demeurent encore fidèles. Les divisions et les querelles ne participent pas à l'épanouissement de l'Eglise ni affermir la foi des adeptes. Vingt ans après le départ du Patriarche, qu'ont ils gagné MM Lulendo, Molière et les autres? Rien, alors rien. Au contraire, de nombreux adeptes sont découragés et ont quitté la barque. Aujourd'hui, il ne nous reste qu'à faire le compromis et repartir du bon pied. A bientôt. Votre frère Remy Nsonsa de la BMZ.

 

Réponse à la réaction :

Mon frère Nsonsa,
 
Franchement, je vous remercie de votre mail dont les remarques, objectives, me sont allées jusqu'au plus profond de mon coeur. C'est vrais qu'un artiste, un maçon, un menuisier, peut, dans l'exécution de son oeuvre, s'être trompé d'un détail et ce sont les autres, qu'on peut appeler, les passants à l'oeil observateur, ou encore les critiques, qui verront la faille. Je ne suis ni pour les uns ni pour les autres, car moi qui vous parle je suis du même sang qu'eux, mais j'ai essayé de lever un coin de voile pour édifier, tant soi peu, le monde sur ce vaste sujet.
Je suis un homme de débat sincère sans parti pris et avec vous nous pouvons, sans peut-être nous en rendre compte, contribuer largement à l'épanouissement de l'oeuvre nous aliassée par nos Sauveurs, nos pères, nos mères, nos grands parents.
  
Je ne sais si je me suis trompé mais j'ai fort à croire que c'est après que le Patriarche eut parlé -on est à Debonhomme, Section Kikadi Kia Zulu, dans la commune de Matete- des 44 traitres qui en voulaient à sa vie (parmi lesquels ses fils, ses neveux et quelques membres de l'Eglise) et qu'il eut présenté Mr Lulendo, non pas comme successeur d'après vous, mais plutôt comme celui qui devait prendre le bâton du berger pour paître son troupeau après son voyage spirituel, oui je crois que c'est à ce moment là que l'Eglise des Noirs En Afrique devenait bicéphale, sachant qu'une frange a pris jour avec comme pioniers Mr Mpadi Dominique, Mr Mpadi Luyeye Pierre, Mr Dilala Mbuanga, Mr Makiona et autres sous l'appelation d'Eglise des Noirs en Afrique/Comité Central. Tandis que Mr Mpadi Lulendo, lui, est resté avec son Eglise des Noirs/Direction Générale. C'est après qu'il y aura éclatement du noyau Comité Central que Mr Mpadi Luyeye Pierre ira avec les siens en gardant l'appellation d'Eglise des Noirs en  Afrique/Comité Central. Mr Dominique prendra sa route avec les siens sous l'appellation de B.M.Z. 
  
Le spirituel ne peut pas se transmettre de père en fils ou de l'oncle au neveu, mais quand on regarde la descendance d'Abraham, je crois que votre raisonnement est faux. Mais en ce qui nous concerne, le spirituel a choisi où se loger car dans une de nos chansons il est dit que le Patriarche Mpadi Simon-Pierre ausculte ou sonde nos coeurs, nos corps, nos âmes et voit tout ce que nous faisons de bien ou de mal. Sur ce point, c'est Mr Mpadi Lulendo Marc, sans fanatisme aucun, qui a été désigné comme conducteur du troupeau. Vous souviendriez-vous de sa naissance à Ekafera ? De sa présentation devant la foule venue au rassemblement de prières du village de M'vuila à Madimba ? Ce sont des signes qui parlent. Ce choix pouvait tout aussi bien tomber sur un quelconque autre membre de l'église qui se comporterait en digne fidèle en marchant dans la droiture. L'esprit ne voit pas la grandeur, les études faites, les avoirs matériels,  l'importance du fils ou du neveu ou d'un  fidèle de l'église, mais plutôt voit le coeur. L'esprit cherche à se loger dans un corps sain. Et Monsieur Mpadi Lulendo sera, lors de la tenue de l'Assemblée Générale de Songa-Ntela, intronisé officiellement comme Chef Spirituel de l'Eglise des Noirs en Afrique. La partie Comité Central avait préféré pratiquer la politique de la chaise vide, qui comme l'on dit, ne paie pas. C'était à la date du 29 septembre 1997.
  
Fanatisme ? Non ! Je ne suis pas fanatique mais plutôt indigné et me demande qui des fils ou des neveux du Patriarche Mpadi Simon veulent vraiment relever cette oeuvre si précieuse qui est la voie du Salut de tout un continent, de toute une race, l'Afrique Noire ? Indigné et parfois courroucé quand on s'imagine comment ne peuvent-ils pas rester ensemble, rester soudés en vue de rassembler toutes ces brebis de Kimbangu et Mpadi éparpillées par-ci par-là broutant à la merci des loups ? Pourquoi sont-ils devenus des frères ennemis pour des choses spirituelles ? Les uns et les autres auront à se justifier le moment venu auprès des Sauveurs et je crois qu'il y aura ce jour-là des gémissements de douleur interminable et des grincements de dents. Et tous ces fidèles de l'Eglise des Sauveurs qui se sont faits passer pour des chefs spirituels et ont monté, comme des boutiques, d'autres églises des Noirs (on peut en dénombrer une trentaine aujourd'hui...ça fait vraiment mal) ont aussi leur grande part de responsabilité dans ce qu'on peut appeler la divagation des brebis de Kimbangu et Mpadi.
Cela nous pousse à fredonner la chanson qui dit : "E ma meme, ma yungeni ! E ma meme ma yungeni ! Bu makondolo Mvulusi, Ma meme ma yungeniii." (Traduction en français : Voilà les brebis de Wamba wa Mpungu en divagation ! Voilà les brebis de Wamba dispersées ! Par manque de berger, par manque de Sauveur !).   
 

"Les divisions et les querelles ne participent pas à l'épanouissement de l'Eglise ni affermir la foi des adeptes. Vingt ans après le départ du Patriarche, qu'ont ils gagné MM Lulendo, Molière et les autres? Rien, alors rien. Au contraire, de nombreux adeptes sont découragés et ont quitté la barque. Aujourd'hui, il ne nous reste qu'à faire le compromis et repartir du bon pied."

 

Très belle conclusion de votre part qui doit interpeller ceux-là même que vous venez d'y citer. "Qu'est-ce qu'ils ont gagné les uns et les autres ? Rien du tout." Mais Wamba est un Dieu de compassion, de pardon, capable de pourvoir des solutions là où des gens en manifestent la volonté, cherchant à se rapprocher de lui. Mais bien qu'à petits pas, on sent un cheminement sur la voie du progrès, de redressement, de la visibilité sur le monde du côté Eglise des Noirs/Direction Générale.                 

S'ils se réunissent, s'ils se soudent les coudes et regardent sur le rétroprojecteur et revoient le film de l'action des sauveurs, s'ils s'humilient et enterrent la hache de guerre en reconnaissant chacun ses torts, s'ils arrêtent de s'accuser mutuellement et comparaître devant les différents tribunaux du pays, c'est cela surtout qui les amoindrient aux yeux des fidèles ...et Mr Lulendo s'est retrouvé plus d'une cinquantaine de fois à la barre sur accusations interminables des autres,  c'est en ce moment-là qu'ils pourront seulement colmater les brèches de la barque et rappeler tous les fidèles pour la grande traversée...vers des rives du bonheur spirituel.

 

Et des gens comme vous et moi, nous devons plutôt oeuvrer de manière à faire que le linge sale soit lavé en famille en lieu et place des tribunaux (le linge est resté toujours sale car ces tribunaux incapables de le faire) et arriver à atteindre ce but primordial : la reconcilliation de tous !

 

Merci et à bientôt, mon cher frère Remy NSONSA,

 

 

 

Luc MUNZEMBA

Eglise des Noirs en Afrique-DG

Vitinimi-na-Mpangu-zi-Kongo/Mpangu -Mafuta

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ne sunda dia N'sila 26/04/2014 15:36

yenge kieno mu nkumbu a Mfumu Wamba Mpungu tonda dezo
je vous salue par le nom glorieux de Tata Kimbangu
je suis le gardien de l'authenticité traditionnelle des africains, guide des étudiants africains du monde.
c'est pourquoi, je viens vous demander le siège traditionnel du Mpadisme à Kinshasa, précisement dans la commune de mont-ngafula
si vous permettrez, veuillez nous soutenir dans le cadre du salut et de l'héritage culturel de nos vaillants ancetres africains, tels que: Kimbangu, Mbumba, Mpadi, Matsua,...
nous sommes dans la quete de notre propre identité culturelle et scientifique afin d'apporter le développement en Afrique.
nous vous prions de bien vouloir agréée notre demande.
nous vous souhaitons toutes les bonnes choses au feu sacré de Ne Zita dia Nza
merci, ingeta

Lucas 03/05/2017 20:15

le siège de la religion Mpadiste : 3ème Rue (au coin) - Route Ma Crevette. demandez zt l'on vous montrera.