Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.multidimensions.over-blog.com

LE PROPHETE Simon-Pierre MPADI BUKA MAKENGO NSUKA

17 Juillet 2011 , Rédigé par Lucas Publié dans #RELIGION ANCESTRALE

MPADI BUKA MAKENGO NSUKA
LE PROPHETE MPADI BUKA MAKENGO NSUKA
Un portrait de Simon-Pierre Mpadi Buka Makengo Nsuka, dans sa tenue sacerdotale. C'est lui le Fondateur de l'Eglise des Noirs en Afrique. C'est le seul noir, sur le plan spirituel, qui eut cette audace de s'approcher des autorités coloniale et de réclamer la REHABILITATION de l'Eglise des Noirs en Afrique.
 

Le Patriarche Mpadi Simon-Pierre Buka Makengo Nsuka, Kembu dia NZENZA VA KINTETE, est le Fondateur de l'Eglise des Noirs, Eglise existante depuis la création, depuis la nuit des temps, puis décimée, saccagée et détruite par l'envahisseur colonial dès la découverte de l'Afrique de l'Ouest, notamment l'embouchure du majestueux fleuve Congo, par l'explorateur portugais Diego-Cao en 1482. Diego-Cao, un prêtre bien formé appartenant à l'association dénommée "Armée du Christ", basée au Portugal, que dirigeait à cette époque le fils du Roi Joao IV, le Prince Henri.

 

Le Patriarche Mpadi Buka Makengo Nsuka est le deuxième Sauveur des Noirs, choisi par lui-même Wamba wa Mpungu Tulendo (le Dieu des Noirs) pour succéder au 1er Sauveur des Noirs qu'est le Prophète Simon Kimbangu Diatungunua.

Les missionnaires débarqués en Afrique Centrale, notamment au Congo démocratique, et plus tard l'autorité coloniale (dès que le Congo cessa d'être la propriété personnelle du roi des belges pour passer comme colonie de la Belgique) oeuvrèrent tous dans un but bien précis, celui de travailler pour les intérêts de la métropole et celui de détruire tout ce qui avait trait à la spiritualité. Constructions, biens spirituels, statues, et fidèles, tout devait disparaître totalement sur la surface de la terre, devait être enterré  pour laisser libre champ à l'implantion, à l'imposition du christianisme. L'on se souviendra de la disparition des prophétesses Ndona Kimpa Vita Ishipa, la Jeanne d'Arc d'Afrique brûlée vive et de Nzinga Mbadi empoisonnée par les missionnaires, puis du Prophète Kimbangu Simon Diatungunua, de l'enfer subi par Mpadi Simon-Pierre durant tous ces emprisonnement, ainsi que de la mort de plusieurs milliers des fidèles de l'Eglise des Noirs depuis des siècles.

 

Le Patriarche Mpadi Simon Pierre fut le seul noir africain, le seul congolais, qui eut cette audace d'aller braver l'autorité coloniale belge, à Madimba, dans le territoire de Madimba, province du Bas-Congo, république démocratique du Congo, en vue d'exiger la réhabilitation de l'Eglise des Noirs en Afrique. C'était un certain sept septembre 1939(07/09/1939). Malheureusement, cette descente au bureau administratif de Madimba où les fidèles de l'Eglise se sont rendus pour déposer leur mémorandum, fut le début d'un l'enfer jamais vécu ; emprisonnement, coup de fouet, travaux forcés, déportation ou relégation, participation à la guerre mondiale dans les rangs de l'armée coloniale comme porteurs de fardeaux militaires, etc...

 

C'est lui, le Patriarche Mpadi Simon-Pierre, et personne d'autre que ce soit dans la famille du Prophète ou au sein de ses disciples, qui fut désigné par le Prophète Kimbangu lui-même, sur inspiration ou ordre de Wamba wa Mpungu Tulendu, de pouvoir prendre le bâton du berger et continuer ainsi à paître son troupeau. C'est ce qui poussa le Patriarche Mpadi à quitter l'Armée du Salut dirigée par le Major Henri Becquet et aller exiger la réhabilitation de l'Eglise des Noirs en Afrique.

Comme le premier Sauveur, Kimbangu Simon, la Patriarche fut aussi arrêté par les ennemis de la religion ancestrale et envoyé dans différentes prisons à travers la république démocratique du Congo.  C'est le 17 avril 1946 qu'il sera enfin transféré à la prison d'Elysabethville (Lubumbashi) et où il rencontrera, pour la première fois le Prophète Kimbangu Simon, de qui il avait reçu l'ordre, pendant qu'il était en service dans l'Armée du Salut, d'assurer la continuité de son eouvre que ne pouvait faire sa famille restée à Nkamba. Il faut signaler ici que le Prophète Kimbangu Simon envoya par trois fois de la correspondance auprès des siens (les Besi Ngombe), plus précisément à Tata Kimbembi Emmanuel, à Tata Ntieti Ndofunsu et à Mama Marie Muilu son épouse, pour leur demander de prendre la relève de son ministère, mais malheureusement, ceux-ci, traumatisés par ces souffrances endurées dues aux expéditions punitives et nombreuses arrestations arbitraires de la part de l'autorité coloniale belge à l'endroit des croyants kimbanguistes, n'y réserverent aucune suite. C'est alors que Wamba Wa Mpungu Tulendo ordonna le Prophète Simon Kimbangu de voir si dans le territoire de Madimba, dans la tribu Ba Ntandu, s'il ne s'y trouverait pas quelqu'un capable de le relever. 

C'est donc de 1946 à 1951 que les deux Sauveurs projetèrent  des plans et décidèrent des choses secrètes et sacrées pour l'épannouissement, dans tous les domaines, du continent africain.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

KADIANGA MWANZA CYRIL 25/09/2020 18:22

Avec les efforts de nom prière pour revenir à la vraie chemin, nous devons tjr être uni et performant

eric mateya 21/12/2015 09:53

nous resterons fidel a mpadi makengo jusqu'a la fin du temps.

Mwe.gi 17/08/2015 16:31

Mpadi Buka Makengo est reellement le second sauveur des noirs .

Mwe.gi 17/08/2015 16:27

Mpadi Buka Makengo est reellement le second sauveur des noirs .

Lucas 03/05/2017 19:29

Mpadi est réellement le second Sauveur des Noirs, Mais les européens ont tout fait pour que cette vérité soit connue. C'est ainsi qu'ils ont imposé leur fausse religion qu'est le christianisme qui au fait est au service de Lucifer. Kimbangu est le premier, Mpadi est le second. Comme avec le judaïsme, Moïse est le premier et Jésus le second Sauveur. Tout comme avec l'Islam, Mahomet est le premier et Le Bab le second ; enfin avec le bouddhisme, Kishna est le premier et Bouddha le second. Un article va être publié incessamment sous le titre : LA CREATION DU MONDE tel que enseigné par Mpadi. C'est ici que Mpadi révèle tous les secrets sur l'existence des religions.

derick ntambue flutiste de flumpad kinshasa 27/07/2015 21:01

mpadi est l'unique et la seule personne qui nous a sauvé mais les noirs l'ignore encore, nous qui les connessons que mpadi est notre sauveur gardon toujours notre foi en lui nous ne serons pas deçu car dit mpadi tout celui qui me suit ne tombera pas au mal j'aime beaucoup mon Eglise

Lucas 03/05/2017 19:35

bien dit et merci : tus a la bénédiction de Mpadi

Mwe.gi 17/08/2015 16:30

Il est le second sauveur des noirs

Tambwe 31/07/2015 05:52

Sois connecté à Wamba et touve le bonheur !